Acheter une ancienne église pour la faire revivre, un bon plan

Acheter une ancienne église pour la faire revivre, un bon plan

A titre de rappel, une église est un monument ayant pour fonction principale de rassembler en un seul lieu des chrétiens pour prier et demander grâce à Dieu.

A noter que la période phare de l’évangélisation se situe entre les 11ème et le 16ème siècle. Pour une raison ou pour une autre, une ancienne église change de destination ou une nouvelle église se construit et une autre se démolit (un cas rare). L’église se répartit aussi bien dans le monde oriental que dans le monde occidental, dans l’hémisphère Nord comme dans l’hémisphère Sud.

Qu’en est-il de la situation des anciennes églises actuellement ?

A noter que l’entretien et encore moins la restauration des églises n’est pas une priorité pour les municipalités en France, alors qu’elles sont indiquées comme étant les premiers responsables. Selon les données chiffrées, il existe environ 45.000 églises en France, toutes religions chrétiennes confondues. L’ancienne église fonctionne autant qu’elle peut sans que les localités d’implantation ne puissent se charger de la maintenance, d’où les risques de délabrement, sinon de disparition d’ici quelques années. Il est aussi important d’isoler correctement ce futur logement grâce à des entreprises telles que le groupe-isoltoit.com.

Même au niveau des grandes villes, la situation est similaire, sauf quelques exceptions où les communes restaurent  leurs églises anciennes. Certaines vendent les leurs, d’où le changement de fonction ou de religion.

Comment faire revivre l’ancienne église achetée ?

A noter que la France dispose plus de 45.000 églises reparties dans tout le pays. Ce sont les municipalités qui sont chargées de les entretenir, mais ces dernières non pas les moyens suffisants pour assumer leurs responsabilités, d’où la probabilité de voir disparaître plusieurs d’entre elles d’ici quelques années. Sauf les communes qui ont pu restaurer leurs églises anciennes, certaines ont mis en vente, sinon ont changé le rôle principal de leurs églises. Parmi les églises anciennes vendues ou ont changé de gestionnaire, il y en a qui sont devenues des bibliothèques, des salles de spectacles, des salles de réunion, de mosquées. Il y a même une église, heureusement en dehors de la France, qui est convertie en des appartements, et une autre en centre de recherche. Il est certain que ces églises anciennes modifiées en d’autres destinations retrouvent une utilité en faveur de la population concernée, certainement une partie du rôle originel de l’église.